SUIVEZ L’ACTUALITÉ DE LA CLINIQUE VÉTÉRINAIRE ONEVET



La teigne chez le chien et le chat

31 août 2019
Mcanis036.jpg

 

La teigne est provoquée chez le chat par un minuscule champignon, un dermatophyte, qui engendre des problèmes de peau chez le chien, le chat, les autres animaux domestiques, ou même vous. En cas de suspicion, il faut donc la prendre au sérieux, et traiter le plus rapidement possible.

 

Comment s’attrape t’elle ?

La teigne est un problème dermatologique lié à la prolifération de champignons microscopiques, les dermatophytes, sur la peau et dans les poils. C’est ce qu’on appelle une mycose.

Chez le chien et le chat, l’agent de teigne le plus fréquent est Microsporum canis. Les spores de ce champignon peuvent contaminer depuis l’environnement (les spores peuvent survivre jusqu’à un an dans le milieu extérieur, par exemple dans la moquette, le tissu du canapé…), les accessoires (jouets, tapis…), ou par l’homme ou d’autres animaux porteurs (certains animaux peuvent être porteurs sains, c’est-à-dire sans symptômes).

Macroconidia Microsporum canis
Macroconidia Microsporum canis

Dans le cas d’un animal contaminé, il faut donc impérativement désinfecter tout ce qui est en contact avec lui, utiliser un traitement fongicide dans la maison (sous forme de fumigène par exemple) et toujours bien se laver les mains après avoir manipulé l’animal.

La teigne n’est pas une maladie grave, dans le sens où elle ne met pas en jeu la vie du chat, mais elle est très gênante car elle est contagieuse et il est difficile de s’en débarrasser.

 

Comment la reconnaître ?

Sur le chien ou le chat, des lésions apparaissent, avec dépilation (pas de poils), parfois avec des squames (des sortes de pellicules), grossièrement circulaires, d’un diamètre de 1 à 8 cm. Elles sont localisées sur tout le corps, et plus fréquemment sur le dos et la tête. En général, il n’y pas ou peu de démangeaisons.

Parfois, la teigne prend d’autres formes, moins courantes : une alopécie diffuse (perte de poils généralisée), une atteinte des griffes uniquement, l’apparition de croûtes (avec des démangeaisons).

Certains animaux peuvent également être complètement asymptomatiques (aucune lésion visible) tout en étant porteurs – et contagieux.

 

 

Chez l’humain, la teigne prend une forme un peu différente, avec des lésions ressemblant à des tâches arrondies rosées et cerclées de rouge, avec un aspect pelé et parfois des croûtes en périphérie. C’est ce qu’on appelle l’herpès circiné. En cas de doute, consultez un médecin ou un dermatologue.

Teigne chez l'humain
Teigne due à Microsporum canis chez un homme

Pour établir un diagnostic formel, votre vétérinaire se base sur l’aspect des lésions, puis réalise des examens complémentaires parmi :

  • l’examen direct des poils
  • l’examen à la lampe de Wood
  • la mise en culture
  • la biopsie cutanée

Ces examens peuvent également permettre de repérer les animaux porteurs sains.

Comment la soigner ?

Le traitement est souvent long (3 à 5 semaines minimum) et doit être rigoureux. Les soins se font au niveau local (fongicides locaux sur les lésions) et général (antifongique par voie orale), et doivent concerner tous les animaux de la maison (même s’ils n’ont pas de lésions).

L’environnement doit également être traité, puisque les spores peuvent y survivre jusqu’à un an. Cela comporte le passage régulier et rigoureux de l’aspirateur (en brûlant les sacs d’aspirateur !), et un traitement des surfaces à l’eau de Javel ou à la chlorhexidine. Parfois, il peut également être intéressant d’utiliser des fumigènes, en faisant attention à bien respecter les précautions d’emploi indiquées par votre vétérinaire.

Les objets pouvant être contaminés doivent aussi être désinfectés : coussins, couvertures, matériel de toilettage… Il faut alors les faire bouillir et les passer à l’eau de Javel ou à la chlorhexidine.

 

Clinique Vétérinaire du Loup

Clinique Vétérinaire du Loup22, Bd. Honoré Teisseire 06480 La Colle-sur-LoupTél. 04 93 32 61 40RDV et URGENCES

Copyright Oxane-VetactionConseil 2017.