Guide du chien et du chat senior - Le système nerveux et le comportement

Des troubles comportementaux liés au vieillissement

Chiens et chats âgés peuvent souffrir d’un déclin de leurs fonctions cérébrales, et présenter des désordres comportementaux, à l’équivalent de ce qu’est la maladie d’Alzheimer chez l’homme. Sont ainsi fréquemment observés : baisse du niveau d’activité, désorientation, confusion, diminution des interactions avec le propriétaire, désobéissance, malpropreté, troubles du sommeil, de la prise alimentaire, ou du comportement de toilettage chez le chat. Peuvent se rajouter des troubles de l’humeur avec irritabilité, agressivité, ou anxiété et dépression. Les nuisances induites pour le propriétaire peuvent être très fortes.
Une prise en charge médicale du vieillissement cérébral et des signes associés est possible. Pour une efficacité optimale, les traitements doivent être instaurés précocement et durablement. Un suivi régulier chez le vétérinaire permet d’adapter le traitement en fonction des résultats observés.